26 mars, 2013 | Auteur:

Le site de Wintzenheim est un site accueillant pour l’homme.Les sources étaient nombreuses et bénéficiait d’une bonne protection contre les vents violents.

Il n’est donc pas étonnant de voir l’endroit occupé par de lointains ancêtres dès l’époque pré-Hallstattienne.Lors de fouilles réalisées en 1988 aux lieux-dits Schwindelberg et Untere Krumme Acker, est signalé la présence de vestiges anciens qui sont identifiés par la suite comme des céramiques datant de l’âge de bronze final ( entre 1200 et 750 avant notre ère).Ces trouvailles de poteries, de squelettes et d’armes sont exposées au Musée Préhistorique de Strasbourg.

Le village est situé non loin d’une ancienne route romaine Argentoratum-tres Tabernae (Strasbourg-Saverne) au Sud du ban commuanle. En labourant son champ au lieu-dit Spiesgasse , au nord de la voie romaine,Monsieur North a découvert en 1962 un fragment d’une stèle de Mercure, le dieu du commerce et du voyage (ses attributs: pied de coq et pied de bouc).

Des fouilles entreprises à l’endroit même mirent à jour de nombreuses autres découvertes impressionnantes, à savoir les vestiges d’une taverne, de tuiles romaines, de céramiques (sigillée d’Argonne du 4 ème siècle), de pièces de monnaie de l’époque valentinienne et constantinienne ,d’une tête en grès rose, des fragments de bas relief, des débris de corniche moulurée et des vestiges d’un temple romain ( un socle d’autel et des fûts de colonnes).Au lieu-dit Baumgarten l’archéologue Stieber A. découvre des restes de tuiles romaines et 2 pièces de monnaie romaines datant de 1er siècle de notre ère.Ces trouvailles permettent de conclure à l’existence d’une agglomération dès l‘époque romaine.

En 1916,au lieu dit Baumgarten, en creusant un silo à betteraves, a été découvert une tombe à dalles qui contenait une épée en fer datant probablement du 6 ème siècle,confirmant toujours la présence humaine à l’époque mérovingienne.

Au Moyen-Age, soit 1120,des documents mentionnent des biens à « Winzne » par le couvent de femmes de Sindelsberg et l’abbaye de Marmoutier. Le village  relevait alors du territoire des Chevaliers de l’Empire de Basse-Alsace et était le fief des Sires de Lichtenberg puis des Comtes de Hanau-Lichtenberg. Au 14 ème siècle, il revient aux Seigneurs de Grostein et en 1370, à la famille des Zuckmantel de Brumath.A leur extinction en1781,il est donné aux seigneurs de Glaubitz par les Princes de Hesse-Darmstadt (propriétaires du Comté de Hanau-Lichtenberg)qui le conservèrent jusqu’à la révolution.

Avant la réforme,Wintzenheim dépendait de l’archiprêtré de Betbur et était une paroisse qui en 1407 se vit intégré au Chapitre Cathédral de Strasbourg. La réforme fut introduite aux environs de 1540,dès lors le village fit partie de la paroisse protestante de Duntzenheim.En 1686 fut introduit le simultaneum et l’église servait aux deux confessions.

La commune prit une part très active à la Révolution française. L’essentiel des archives seigneuriales furent brûlées en cérémonie publique par le maire de l’époque ,Michel North,patriote zélé. L’église devient « Temple de la Raison ». Les anciens Magistrats des seigneuries ont été remplacés par des juges de paix.Le nouveau maire de Wintzenheim,Laurent Ostermann, a été nommé à ce poste au Tribunal cantonal de Truchtersheim.

Le 8 mai 1926,par décision préfectorale,  le village prit le nom de Wintzenheim-kochersberg.

Les trois dernières guerres n’ont pas affecté directement le village mais Wintzenheim dut payer un tribut douloureux en vies humaines. Le monument aux morts témoigne du sacrifice de 21 jeunes de la commune.Plusieurs familles d’agriculteurs se sont alors éteintes.

 

 

Thématique: Catégorie: Epoques successives
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Les commentaires sont fermés.